Program Heat Stress

phileo

Le stress perturbe l’équilibre physiologique normal de l’animal.

 

Le stress thermique dépend de facteurs environnementaux (température et humidité, indice THI), de l’espèce, de l’âge, du poids, etc. Le THI (indice de température et d’humidité) mesure l’effet combiné de la température ambiante et de l’humidité relative pour définir le niveau de stress thermique.

picto poule pondeuse

Le stress thermique affecte l’équilibre physiologique du poulet de chair

Dash

Des températures élevées affectent l’activité du système neuroendocrinien chez la volaille de deux façons :

  • une augmentation de la concentration en corticostérone plasmatique, due à l’activation de l’axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien (HHS)
  • une diminution de la sécrétion des hormones thyroïdiennes T3 et T4 qui jouent un rôle central dans le métabolisme énergétique

 

Les oiseaux subissant un stress thermique redistribuent le sang vers la périphérie pour tenter de maximiser la dissipation thermique radiante. Par conséquent, une réduction de la circulation du sang et des nutriments entraîne une hypoxie au niveau de l’épithélium intestinal, ce qui compromet l’intégrité intestinale.

Poulets de chair stress thermique
stress thermique

Stratégie intégrée de prise en charge du stress thermique

Dash

Safmannan® peut aider à réduire les effets nocifs du stress thermique chez le poulet de chair, à maintenir la croissance des oiseaux, leurs performances et leur survie. Les conséquences du stress thermique peuvent être réduites en protégeant l’intégrité intestinale, en limitant la translocation des pathogènes bactériens et en modulant la production de cytokines pro-inflammatoires comme IL-6 qui peuvent activer l’axe HHS.

Moduler l’équilibre hormonal en conditions de stress thermique

Dash

Sohail et al ont mené une étude pour évaluer les taux de corticostérone pendant une exposition à un stress thermique. Les résultats ont montré que les taux de corticostérone des oiseaux d’un groupe supplémenté avec Safmannan® étaient significativement moindres que dans le groupe de contrôle positif au stress thermique.

Poulets de chair stress thermique

Réduire la température corporelle et le stress oxydatif

Dash

2 800 poulets de chair ont été répartis aléatoirement en 3 groupes : un groupe de contrôle négatif, un groupe de contrôle positif au stress thermique et un groupe soumis au stress thermique avec Safmannan®. Les températures corporelles ont été relevées plusieurs fois par jour. Des jours 35 à 42, les températures corporelles du groupe recevant Safmannan® étaient significativement inférieures à celles du groupe de contrôle positif au stress thermique.

 

Le stress thermique se caractérise par une augmentation des besoins énergétiques, entraînant une augmentation de la formation de radicaux libres (ROS). Une étude a été réalisée pour comparer les effets de Safmannan® et d’un AFC (bacitracine) chez le poulet de chair au cours d’une exposition au stress thermique chronique. L’essai a démontré qu’une supplémentation du régime alimentaire de poulets de chairs soumis à un stress thermique avec 250 g/tonne de Safmannan® réduisait la peroxydation lipidique, bien plus que les antibiotiques facteurs de croissance (AFC).

Optimiser la réponse vaccinale en conditions de stress thermique

Dash

Une étude a été menée en Inde en 2016 pour comparer les effets de Safmannan® et d’un AFC sur les poulets de chair exposés à un stress thermique chronique. 1 464 poulets de chair mâles âgés d’un jour ont été aléatoirement divisés en 4 groupes. Le groupe de contrôle négatif a été placé dans le bâtiment 1 dans des conditions contrôlées. Les autres groupes ont été placés dans le bâtiment 2, en conditions de stress thermique naturel (35 °C jusqu’au jour 42) et maintenus à une densité supérieure (+ 3 oiseaux au m²). Les titres d’anticorps du virus de la maladie de Newcastle (NDV) ont été significativement supérieurs dans le groupe recevant Safmannan® que dans les autres groupes, y compris le groupe recevant un AFC, avec de la BMD à 500 g/tonne d’alimentation(bacitracine).

Augmenter la survie pendant les épisodes de stress thermique sévères

Dash

Un essai impliquant 2 800 oiseaux, répartis aléatoirement en 3 groupes, a montré que les taux de survie en conditions de stress thermique sévère étaient considérablement améliorés avec une supplémentation en Safmannan® que dans le groupe de contrôle positif au stress thermique.

Améliorer les performances pendant les épisodes de stress thermique sévères

Dash

Les résultats de l’essai ont montré qu’une supplémentation de l’alimentation des poulets de chair soumis à un stress thermique avec 500 /tonne de Safmannan® améliorait significativement le taux de conversion alimentaire par rapport au groupe de contrôle positif au stress thermique. Le poids corporel des oiseaux au jour 42 était significativement supérieur dans le groupe recevant Safmannan® que dans le groupe de contrôle positif.

Réduire le taux de conversion alimentaire et la mortalité pendant les épisodes de stress thermique sévère

Dash

Une autre étude, réalisée au Brésil en 2017, a démontré que le taux de conversion alimentaire et le taux de mortalité étaient meilleurs dans le groupe recevant Safmannan® que dans un groupe de contrôle. Une supplémentation de l’alimentation des poulets de chair soumis à un stress thermique avec Safmannan® à raison de 250 g/tonne peut aider à réduire les effets néfastes du stress thermique.

heat stress broilers

Cette affirmation n’a pas été évaluée par la FDA. Ce produit n’est pas destiné à diagnostiquer, traiter, soigner ou prévenir une maladie. Tous les produits ne sont pas proposés sur tous les marchés et toutes les affirmations associées ne sont pas autorisées dans toutes les régions. Les informations fournies dans ce document sont, à notre connaissance, vraies et précises. Cependant, les produits doivent uniquement être utilisés conformément aux législations et réglementations locales et nous ne pouvons garantir la liberté d’utilisation pour chaque application ou pays de destination.

En savoir plus sur nos programmes

Contact