Prévenir les maladies dans l’aquaculture

phileo

La prise en charge et la prévention des maladies sont devenues l’une des priorités du secteur aquacole. Cela est en partie dû aux pertes économiques provoquées par les perturbations de la production et en partie aux problèmes de durabilité et à la pression croissante pour une réduction de l’utilisation des antibiotiques et des produits chimiques. Les risques associés aux pathogènes résistants aux médicaments, aux impacts environnementaux et à la perception par les consommateurs des résidus antibiotiques dans les produits d’élevage, sont notamment les principales inquiétudes du secteur.

 

La prévention des épidémies de bactéries pathogènes nécessite des mesures planifiées et intégrées, incluant des protocoles de biosécurité stricts, une amélioration des pratiques d’aquaculture, une sélection génétique, des vaccins et l’utilisation d’additifs alimentaires fonctionnels.

 

Les solutions à base de levures destinées à l’alimentation aquatique sont connues pour leur grande efficacité et leur rapport coût-efficacité. Les fractions pariétales de levures, riches en bêta-glucanes 1,3 et 1,6 et en mannanes-oligosaccharides, peuvent directement améliorer l’immunité innée, réduire la fixation des pathogènes à l’épithélium intestinal, se lier aux toxines et améliorer la structure et le fonctionnement intestinal.

picto aquaculture

Safmannan® améliore la résistance et le taux de survie des poissons

Dash

La fraction de levure premium Safmannan® est obtenue par la culture primaire d’une souche brevetée de Saccharomyces cerevisiae. Les caractéristiques physicochimiques unique du produit combinées à un processus de production hautement contrôlé créent un produit ayant une réponse in vivo constante. Il est prouvé que Safmannan® améliore significativement la résistance et le taux de survie chez la plupart des espèces aquacoles faisant face aux difficultés pathogéniques les plus menaçantes.

 

On constate une amélioration du taux de survie des crevettes L. vannamei exposées à Vibrio parahaemolyticus (AHPND) (graphique 1). Une augmentation de la survie du Tilapia du Nil (Oreochromis niloticus) est observée après une exposition à Streptococcus agalatiae (graphique 2). On assiste également à une amélioration de la survie du bar du Japon (Lateolabrax japonicus) exposé à Aeromonas veronii (graphique 3).

prévention des maladies
prévention des maladies

Safmannan® pour améliorer la réponse immunitaire

Dash

Il est prouvé que Safmannan® améliore la réponse de différents paramètres immunitaires, tels que l’activité de la prophénoloxidase chez la crevette ; l’activité du lysozyme dans l’intestin du tilapia ; l’activité de l’antiprotéase du plasma chez le tambour rouge ; le superoxyde dismutase chez la truite, et la production d’IgM chez le tilapia et le bar japonais.

 

On constate une amélioration de la réponse phénoloxydase chez la crevette L. vannamei après une exposition à Vibrio parahaemolyticus (AHPND) (graphique 1). Une augmentation de l’activité du Lysozyme dans la muqueuse intestinale du tilapia du Nil (Oreochromis niloticus) est constatée après une exposition à Aeromonas hydrophila (graphique 2). Les concentrations en IgM sont améliorées chez les bars japonais (Lateolabrax japonicus) exposés Aeromonas veronii (graphique 3).

Liaison des pathogènes avec Safmannan®

Dash

Safmannan® se lie effectivement aux bactéries pathogènes et à certaines toxines, réduisant la colonisation intestinale par les pathogènes et empêchant les dommages éventuels à l’épithélium intestinal.

 

Réduire la fixation des bactéries pathogènes tout au long du cycle de production est essentiel pour développer une microflore plus équilibrée et une meilleure muqueuse intestinale. L’amélioration de l’état de santé intestinale permet une meilleure protection intestinale et la capacité de digérer et d’absorber les nutriments essentiels à la croissance.

 

Safmannan® a un mode d’action prédictible, garantissant l’amélioration de la résistance aux maladies avec des performances zootechniques supplémentaires. Safmannan® est polyvalent et peut être stratégiquement combiné avec différentes technologies pour atteindre des résultats optimaux dans la prévention des maladies et la réduction antimicrobienne.

aquaculture prévention des maladies safmannan

En savoir plus sur l’aquaculture

Contact