Santé et nutrition des vaches laitières

Dash

Compléter l’alimentation avec des probiotiques et des ingrédients actifs, dérivés de la fermentation, renforce la fonction du rumen des vaches laitières en soutenant leur microbiome afin d’augmenter la productivité et la longévité, tout en améliorant le bien-être de l’animal. Nos solutions et nos programmes stimulent la production et la qualité du lait tout au long du cycle de lactation en favorisant une meilleure utilisation des nutriments. Par conséquent, nous permettons aux exploitations laitières de rester rentables et durables.

vache laitière

Résoudre les troubles du rumen pour améliorer la production de lait

Dash

Les troubles du rumen sont fréquents et coûteux. Ils ont des origines multiples et de graves conséquences, en particulier sur le début de la lactation. Dans la production laitière, l’acidose ruminale est le principal trouble du rumen. Elle entraîne des pertes importantes dans la production de lait et possiblement une augmentation de la mortalité des vaches.

 

Le type le plus commun d’acidose ruminale est l’acidose subaiguë (ou SARA) responsable d’un mauvais taux de conversion alimentaire, d’une moindre production laitière, de la suppression des matières grasses dans le lait et de pertes économiques. Même s’il s’agit d’une maladie difficile à diagnostiquer sur le terrain, une diminution de la teneur en matière grasse dans le lait indique souvent une acidose ruminale subaiguë.

 

Pour des exploitations rentables et prospères, il est essentiel de renforcer la bonne santé du rumen et de prévenir l’acidose ruminale des troupeaux laitiers.

Réduire les troubles du métabolisme pour une meilleure productivité et une plus grande durabilité sur les exploitations laitières

Dash

Les vaches laitières à haut rendement sont constamment exposées à des défis métaboliques, environnementaux et nutritionnels induits par le vêlage, la haute production, les changements alimentaires et le réchauffement climatique. La production de grandes quantités de lait nécessite que les vaches absorbent une grande quantité d’énergie. Cependant, en période de stress, comme le vêlage, le stress thermique et la maladie, la vache est moins capable de s’alimenter et est donc incapable de répondre à ses besoins énergétiques. Elle connaît donc un équilibre énergétique négatif entraînant des troubles du métabolisme, appelés cétose.

 

Pour atteindre une productivité, une fertilité et une longévité optimales de la vache laitière, il est essentiel d’être particulièrement attentif aux périodes critiques, comme la transition et le stress thermique.

vache laitière
vache laitière

Améliorer la dégradation des fibres par le rumen pour une meilleure production de lait et une meilleure qualité

Dash

Les rendements laitiers par vache augmentent constamment. Ils ont doublé au cours des 40 dernières années en raison des améliorations de la génétique, de la gestion et des stratégies d’alimentation. On assiste également à une augmentation constante des coûts d’alimentation, qui exigent que le secteur laitier mette en place des stratégies innovantes en matière de santé et de nutrition pour améliorer encore davantage les taux de conversion alimentaire.

 

Cela est possible par une gestion de la santé du rumen adaptée, axée sur la création d’un meilleur microbiome du rumen en complétant les régimes alimentaires avec la levure probiotique Actisaf® Sc 47. L’amélioration de la dégradation des fibres par le rumen peut fournir non seulement davantage d’énergie pour la production laitière mais également des AGV (acides gras volatils) importants pour améliorer la synthèse des matières grasses du lait dans la glande mammaire.

Gamme innovante pour les vaches laitières

Vos programmes pour les vaches laitières

Rentabilité laitière vache laitière
Programme stress thermique vache laitière

En savoir plus sur la gestion des vaches laitières

Contact