Santé et nutrition des bovins

Dash

Une gestion adaptée de la nutrition et de la santé par l’utilisation de probiotiques chez les bovins des lots d’engraissement permet d’améliorer les performances du troupeau, d’atteindre un gain de poids et une conversion alimentaire maximale tout en optimisant la santé du rumen et le statut immunitaire. Nos solutions et nos programmes permettent aux bovins d’atteindre leur poids optimal, une bonne conformation et qualité de la viande, ce qui permet aux éleveurs de maintenir de hauts standards de qualité tout en optimisant leur retour sur investissement.

Bovins

L’amélioration de la santé du rumen pour optimiser le taux de conversion alimentaire

Dash

À l’arrivée d’un lot d’engraissement, les veaux passent d’un régime à forte teneur en fibres à un régime à forte teneur en énergie. Cette transition dure environ 30 jours et est appelée période de réception. Ce processus, qui nécessite l’adaptation du microbiome du rumen au nouveau régime alimentaire, implique des changements importants dans la population bactérienne et dans le comportement d’alimentation de l’animal. Le passage à un régime à haute teneur en grains augmente la production d’acide dans le rumen et donc le risque d’acidose ruminale. Les animaux atteints d’une acidose subliclinique ont un taux de conversion alimentaire plus faible et un gain de poids insuffisant, entraînant une réduction importante de la rentabilité.

 

Une bonne stratégie nutritionnelle est requise pour que la transition soit fluide et éviter les troubles du rumen.

Meilleures performances des bovins pendant la période de réception

Dash

La période de réception qui couvre, en moyenne, les 30 premiers jours suivant l’arrivée dans le parc d’engraissement est insuffisante pour que le bovin s’habitue à son environnement et à ce régime à forte valeur énergétique.

 


Cela place l’animal dans un état de stress élevé et l’expose à des problèmes de santé. Les veaux sont transportés, groupés, vermifugés, vaccinés et passent d’un régime à haute teneur en fibres à un régime à forte valeur énergétique. Les veaux en phase de réception sont soumis à un risque plus élevé de maladie respiratoire du bovin, un trouble de la santé majeur des lots d’engraissement, réduisant potentiellement le gain de poids de 190 g/jour en moyenne pendant toute la période de finition. Une transition réussie est essentielle pour une bonne productivité globale et une bonne santé tout au long de la période de finition, en aidant à réduire l’utilisation d’antibiotiques qui sont une inquiétude de santé majeure dans le monde.

bovins
bovins

Gain de poids, qualité de la viande et sécurité améliorés

Dash

Donner une alimentation à forte valeur énergétique, à base de grain, optimise les gains de poids quotidiens, diminuant la quantité d’aliment nécessaire pour une unité de gain. Cela permet également d’obtenir une viande d’excellente qualité avec un bon persillage.

 

Un pré-requis pour une bonne finition est un troupeau en bonne santé qui transforme l’alimentation en masse corporelle en conditions de croissance optimales. De nombreux facteurs, comme le déséquilibre du rumen, une maladie respiratoire du bovin et d’autres problèmes de santé et d’alimentation, peuvent entraîner de mauvais taux de conversion alimentaire et un gain de poids insuffisant. Une stratégie d’alimentation et de gestion optimale tout au long de la période de finition doit être axée sur la bonne santé du rumen et la prévention des maladies infectieuses, possibles par un régime alimentaire équilibré, un bon statut immunitaire et un stress réduit au minimum.

Gamme innovante pour les bovins

Vos programmes pour les bovins

Stress thermique des ruminants
Bénéfice de la viande bovins

En savoir plus sur la gestion des bovins

Contact