Optimisation du gain de poids et des taux de conversion alimentaire

phileo

Les bovins sont des animaux puissants et résistants, capables de transformer des plantes et sous-produits végétaux, qui sinon seraient inutilisables, en viande de haute qualité. Dans les faits pourtant, ils reçoivent une alimentation riche en grains ayant une haute teneur en énergie pour avoir une croissance rapide et une grande qualité de leur viande, avec des taux de conversion alimentaire améliorés. Fournir une alimentation riche en concentrés aux bovins réduit la quantité d’alimentation requise par kilo de poids corporel obtenu.

 

Quel que soit le système d’alimentation utilisé par le lot d’engraissement, le facteur le plus important est l’efficacité énergétique dans tous les systèmes de croissance et de finition. Une bonne efficacité énergétique est permise par une bonne transition d’un régime riche en fibres à des rations riches en énergie et par une bonne santé du rumen.

picto bœuf

Garantir une efficacité énergétique optimale pendant la période de finition

Dash

1. Les éleveurs doivent connaître la race et ses caractéristiques, pour une bonne gestion et une bonne nutrition.
2. Recevoir des animaux correctement sevrés dans le lot d’engraissement à un poids corporel approprié. Des veaux plus légers sont plus susceptible de contracter une maladie et connaissent une transition plus difficile vers les régimes de finition.
3. Organiser une bonne transition vers l’alimentation d’engraissement pour garantir une bonne adaptation du rumen. Pour passer d’un régime riche en fibres à un régime riche en grains, le rumen nécessite en moyenne deux à quatre semaines. Pendant cette période,il convient de veiller à garantir une transition alimentaire progressive, en introduisant les concentrés au fur et à mesure.
4. Prévenir l’acidose ruminale tout au long de la période de finition. Les animaux atteints d’acidose ruminale ont des taux de conversion alimentaire significativement diminués et, souvent, délaissent leur alimentation.

Permettre une meilleure transition avec Actisaf®

Dash

Supplémenter les bœufs à l’engraissement avec la levure probiotique Actisaf® pendant toute la période de finition permet une meilleure transition vers le régime d’engraissement. Cela aide à prévenir l’acidose ruminale et améliore le taux de conversion alimentaire (TCA) en stabilisant l’environnement ruminal pour une fermentation bactérienne optimale.

 

La supplémentation avec Actisaf® à raison de 5 g/h/jour pendant toute la période de finition augmente le gain de poids moyen, le gain total et le gain de la carcasse, avec un retour sur investissement de 5:1.

Beef immunity
beef

La supplémentation avec Actisaf® des bœufs d’engraissement pour un meilleur retour sur investissement

Dash

La supplémentation avec Actisaf® des bovins d’engraissement entraîne un retour sur investissement positif

Prix moyen du kilo de carcasse de bœuf en UE pendant la période de l’essai = 4,9 €
Gain avec Actisaf® = 44€
ROI = 4,9:1

En savoir plus sur la gestion des bovins

Contact