Contrôle de la Salmonelle chez la poule pondeuse pour améliorer la sécurité alimentaire

phileo

La Salmonelle est responsable d’environ 1 million de maladies d’origine alimentaire par an aux États-Unis et 91 000 en Europe. La contamination par la Salmonelle est un problème mondial de la production de volaille. Il existe des interventions dans les usines de traitement pour réduire la contamination des produits avicoles, même si la vraie solution reste d’abord de prévenir l’arrivée de poulets de chair, de dindes ou d’œufs contaminés dans les usines. La prévention au niveau de l’exploitation est très importante pour réduire le risque de contamination de la viande de volaille ou des œufs de consommation. Les œufs sont responsables de 18 % des épidémies de Salmonelle dans l’alimentation.

picto poule pondeuse

Contamination à Salmonella dans les exploitations de volaille

Dash

Salmonella peut provenir de l’alimentation : par les additifs et la thermisation

 

Salmonella peut persister sur des poulaillers qui restent contaminés par un lot d’oiseaux précédent et sont insuffisamment désinfectés, ou qui sont contaminés via les rongeurs, les insectes, etc.

 

Salmonella peut être introduite par des poussins d’un jour contaminés, après la transmission verticale dans l’œuf ou par la contamination de la coquille de l’œuf lors du passage par le cloaque.

Réduction de la pression de Salmonella dans l’intestin

Dash

Comme Safmannan® contient de hautes concentrations de mannanes et de bêta-glucanes, une supplémentation alimentaire avec le produit permet l’adhérence de Salmonella aux mannanes de Safmannan®, réduisant ainsi les pressions intestinales deSalmonella pendant l’excrétion des fèces.

 


Les bêta-glucanes et les mannanes modulent la fonction immunitaire avec des taux d’anticorps plus élevés à la surface de l’épithélium intestinal : davantage d’IgA sécrétoire ciblant Salmonella.

 


Safmannan® aide à préserver les jonctions serrées pour réduire la translocation de Salmonella du contenu intestinal aux organes profonds, comme le foie, la rate, voire la grappe ovarienne (pour les poules pondeuses et les reproductrices).

Fin de l’élevage

Dash

À 17 semaines, 24 oiseaux ont été exposés oralement à 7×107 UFC de Salmonella Enteritidis. La moitié des oiseaux a été nourrie avec une alimentation supplémentée avec Safmannan® à 500 g/tonne. À 18 semaines, les cæcums ont été collectés et analysés quant à leur prévalence de Salmonella. Une réduction de 41 points de prévalence a été constatée chez les oiseaux supplémentés, montrant l’effet bénéfique de Safmannan® pour contrôler la contamination par Salmonella .

Début de la production d’œufs

Dash

À 22 semaines, 24 oiseaux ont été exposés oralement à 8,7×109 UFC de Salmonella Enteritidis . La moitié des oiseaux a été nourrie avec une alimentation supplémentée avec Safmannan® à 500 g/tonne. À 23 semaines, les cæcums ont été collectés et analysés quant à leur prévalence de Salmonella. Une réduction de plus de 1 log a été constatée chez les oiseaux supplémentés. Cela signifie qu’il y avait au moins 10 fois plus de Salmonella dans le cæcum des poules pondeuses supplémentées que dans celui des oiseaux de contrôle.

Pendant la seconde moitié de la production d’œufs

Dash

À 56 semaines, 45 oiseaux ont été exposés oralement à 7×107 UFC de Salmonella Enteritidis . 15 oiseaux n’ont pas été supplémentés, 15 ont été supplémentés avec Safmannan® à 500 g/tonne d’alimentation, 15 ont été supplémentés avec Microsaf®, un probiotique associant 3 espèces de bacilles, à 500 g/tonne. À 61 semaines, les cæcums ont été collectés et analysés quant à leur prévalence de Salmonella. Les réductions entre le groupe de contrôle et celui recevant Microsaf®, ainsi qu’entre le groupe de contrôle et celui recevant Safmannan® ont été importantes (p<0,05). Cela confirme la capacité des deux solutions, Safmannan® et Microsaf®, à aider à contrôler Salmonella dans les élevages de poules pondeuses.

Stratégies pour réduire la prévalence de la  Salmonelle dans le secteur avicole

Salmonella-book-1

Remplissez ce formulaire pour recevoir votre guide

En savoir plus sur la gestion des poules pondeuses

Contact