Améliorer l’immunité du porc

phileo

Le système immunitaire protège l’organisme de l’animal des bactéries, virus, parasites, toxines, etc. Présent dans tout l’organisme, il s’agit d’un système complexe impliquant de nombreux types de cellules, protéines, organes et tissus. Le système immunitaire du porc se divise globalement en trois catégories. La première ligne de défense est le système immunitaire inactif de l’animal. Sa réponse est générale et non spécifique. Si des pathogènes réussissent à le franchir, le système immunitaire adaptatif prend le relais. Ce deuxième système développe des anticorps face aux différents pathogènes. Le porc étant exposé aux maladies ou aux vaccins, le système se souvient des ennemis qu’il a déjà rencontrés et répond aux nouvelles expositions. La troisième défense est le système immunitaire passif. Comme son nom l’indique, l’immunité est transmise par une autre source. En général, chez le porc, cela est lié au transfert des anticorps des truies aux porcelets par le placenta, le colostrum ou le lait.

Picto-swine-192x285

Efforts pour mieux comprendre le système immunitaire

Dash

Safglucan® est une source concentrée de bêta-glucanes 1,3 et 1,6, extraite, par un processus avancé, de la paroi cellulaire des levures. Cette structure moléculaire des bêta-glucanes 1,3 et 1,6 peut être identifiée comme un antigène par les récepteurs de reconnaissance de schéma dans le système immunitaire. Ces récepteurs sont situés à la surface des cellules immunitaires, principalement des macrophages, des cellules dendritiques, des neutrophiles et des cellules tueuses naturelles.

 


Safglucan® peut induire une réponse immunitaire innée, en préparant une réponse rapide et accrue contre les futures rencontres pathogènes. Il peut également stimuler la réponse immunitaire adaptative et induire une immunité humorale spécifiques aux antigènes et cellulaire.

La levure probiotique et son impact sur le système immunitaire

Dash

Actisaf® Sc 47 a des résultats scientifiquement prouvés sur la modulation de la microflore intestinale ; l’exclusion compétitive en réduisant la pression des bactéries pathogènes ; la réduction de l’inflammation systémique et locale, entraînant une amélioration générale de la santé intestinale, de l’absorption des nutriments et du système immunitaire.

Cette figure montre que Actisaf® Sc 47 peut inhiber la réponse inflammatoire en régulant positivement les cytokines et les chimiokines qui sont impliquées dans l’activation des cellules T et B, dont CCL25, PPAR-γ et IL-12p35. Cette réponse est obtenue soit en réduisant l’immunité spécifique à E. coli soit en agissant directement sur le pathogène lui-même.

porc immunité

Immunité et stress oxydatif

Dash

L’intestin d’un porcelet est hautement susceptible au stress oxydatif dû à l’accumulation cellulaire de radicaux libres appelés espèces réactives de l’oxygène (ERO). Un équilibre délicat entre les antioxydants et les pro-oxydants est responsable de la régulation de nombreux processus physiologiques. Les antioxydants de l’organisme sont principalement formés par des vitamines (vitamines E, A et C), des flavonoïdes, des caroténoïdes et des oligoéléments (sélénium, manganèse, zinc, cuivre et fer). Tous ces éléments fonctionnent ensemble pour prévenir les dommages des radicaux libres et des produits toxiques sur le métabolisme des porcelets.

 

Selsaf® est une levure enrichie en sélénium organique, produite à partir d’une souche brevetée par un processus contrôlé et spécifique, afin de garantir un niveau élevé de SeMet, de SeCys et d’autres composants de sélénium actifs. Chez le porc, Selsaf® fournit un meilleur statut antioxydant, entraînant une meilleure activité des GPx. Ceci est associé à une rétention plus importante de sélénium dans les tissus, ce qui améliore le système immunitaire, les paramètres de reproduction, les performances, ainsi que la qualité de la viande et de la carcasse.

En savoir plus sur la gestion du porc

Contact